content

CHAPITRE 2 - LA SORCIÈRE

 

Des milliers d'années après l'arrivée sur Gaïa des Deva et Asura, envoyés par les dieux eux-mêmes dans le but de créer une civilisation resplendissante, un jeune homme vivait dans un village proche de Rondo. Un jour, alors qu'il était sur le retour d'une partie de chasse, il rencontra une jeune voyageuse qui lui demanda le chemin vers l'auberge la plus proche. L'homme lui dit que la ville la plus proche n'était pas loin et qu'elle disposait d'une auberge. Il lui proposa donc de l'accompagner jusqu'à destination. La jeune femme accepta et ils partirent tous deux en direction de Rondo.

En marchant en direction de la ville, ils n'échangèrent aucune palabre. Parfois, le jeune homme regardait cette femme et semblait sur le point de dire quelque chose. Mais il se mordait la langue et regardait ailleurs. Parfois, la femme faisait la même chose mais quand elle parvenait à le regarder, son visage s'éclairait toujours d'un sourire. Après un certain temps, l'homme remarqua cela et lui demanda ce qui était si drôle. Elle s'avança un peu, se retourna puis sourit à l'homme. Elle marcha à côté de lui pour le reste du chemin. Chacun d'eux sentait une chaleur dans leurs cœurs.

Après leur arrivée en ville, la femme y resta pendant une longue période. Il ne fallut que peu de temps pour qu'ils parlent l'un à l'autre. Il ne fallut que de peu de temps pour qu'ils se mettent à rire. Après quelques mois, ils emménagèrent ensemble, se marièrent et découvrirent le sens véritable de l'amour.

Les deux amoureux n'étaient pas des humains ordinaires. Le jeune homme était un Deva, mais également le maire de la ville. La femme une Asura, bannie de sa tribu pour pratique de magie interdite.

Un jour, ils découvrirent que leurs pouvoirs magiques étaient encore plus grands lorsqu'utilisés simultanément. Ils décidèrent donc de quitter la ville et de se former à l'utilisation de cette puissante forme de magie.

Jour après jour, ils pratiquèrent la magie. Jour après jour, leurs caractères et leur joie de vivre se dégradèrent. Jusqu'au moment où tout bascula...

En échange de cette grande puissance, ils perdirent une partie de leur santé mentale. Au final, ils devinrent quasiment fous et commencèrent à utiliser leur magie pour nuire et faire le mal. Quand ils commencèrent à détruire villes et villages, tous les pays décidèrent de s'allier pour mettre fin à la folie du couple. C'est alors que le jeune homme commença lentement à récupérer une partie de sa raison et qu'il tenta d'empêcher sa femme de continuer, mais  en vain. Suite à une longue dispute, elle finit par perdre entièrement la raison et tua son mari d'un coup de poignard dans le dos...

L'ère de la « Sorcière » débuta ainsi.